Appelez-nous pour un devis gratuit : 01 43 98 01 01

Désinfection du bureau : au travail et chez soi

Faites appel à ménage à 3

Prestations de ménage à domicile

Inclus dans toutes nos offres

Travailler des heures à huis clos surexpose à la prolifération d’agents pathogènes. Pour vous protéger, apprenez à réaliser correctement la désinfection du bureau.

En mode télétravail ou dans votre bureau habituel, votre environnement est-il propre et net ? Peut-être pas à 100%. Nous vous partageons notre expertise. On vous dit quels produits choisir, le matériel à utiliser et les bonnes règles d’hygiène à appliquer à votre lieu de travail.

Les bons produits pour une désinfection de bureau efficace

Qu’il s’agisse de votre pièce de télétravail à la maison ou des locaux de votre employeur, le bureau abrite du matériel multimédia très sensible et coûteux. De fait, il est essentiel de choisir avec attention vos produits ménagers avant de vous lancer dans la désinfection du bureau. Gare aux dégradations occasionnées par un nettoyage maladroit… C’est l’avantage d’avoir une femme de ménage.

L’ammoniaque est un nettoyant et détachant couramment employé par une femme de ménage. Il est toutefois interdit sur les écrans tactiles, dont il risque d’altérer le revêtement. De même, bannissez l’eau de Javel. Bien que diablement efficace, elle laisse des taches indélébiles. 

L’alcool ménager (minimum 64 °C) présente l’avantage d’être passe-partout pour le nettoyage et la désinfection du bureau. Ce désinfectant est compatible avec un grand nombre de surfaces. Vous pouvez également opter pour des lingettes bactéricides et virucides jetables. Quoi qu’il en soit, n’utilisez surtout pas un chiffon usagé : vous perdriez tout le bénéfice de vos efforts.

L’ordinateur : une bombe à microbes

Impossible de se passer de notre ordinateur au bureau ou à domicile. Mais pour ce qui est de l’hygiène, on repassera ! Votre clavier d’ordinateur, votre pavé tactile et votre souris sont en contact perpétuel avec votre peau. À tel point qu’une étude britannique a démontré que sur 33 claviers analysés, 4 étaient dangereux pour la santé humaine.

Voilà qui donne envie de commencer la désinfection du bureau par l’ordinateur. Pour ce faire, munissez-vous d’un pinceau de bricolage neuf. Passez ses poils entre les interstices du clavier en le maintenant à la verticale. L’objectif est de déloger toutes les miettes et les peaux mortes, le festin des bactéries.

Pour les autres éléments de votre poste, déposez un peu d’alcool ménager sur une microfibre propre. Désinfectez consciencieusement les touches, les écrans et la souris. Renouvelez cette opération quotidiennement.

Nettoyage de la maison et revêtements textile du bureau

Le bureau regorge de tissus d’ameublement. Vous êtes en télétravail ? Il est fort probable que vous ayez égayé le bureau de votre maison avec des rideaux, des voilages, des tapis, des coussins, etc. Les tissus doivent néanmoins être entretenus et désinfectés avec soin à l’occasion du nettoyage de la maison. 

Cherchez les textiles de votre domicile qui passent en machine. Une lessive à 60 °C leur fera le plus grand bien et tue les acariens. N’hésitez pas à confier vos pièces délicates à un pressing pour éviter les mauvaises surprises. 

Impossible d’oublier le sol lors du ménage à domicile ou d’une procédure de désinfection du bureau. Surtout s’il s’agit de moquette, comme c’est souvent le cas. La première étape est de passer l’aspirateur pour éliminer la majeure partie des débris et des acariens. 

Pour les autres surfaces, après l’aspirateur, passez au nettoyage à l’eau…ou plutôt à la vapeur. Munissez-vous d’un nettoyeur à vapeur et rajoutez quelques gouttes de vinaigre blanc dans le réservoir. C’est l’une des meilleures recettes pour assainir les surfaces au sol !

Ne pas oublier le siège dans la désinfection du bureau

La siège de bureau a, lui aussi, besoin d’être intégré dans la désinfection du bureau. Il est en effet en contact direct avec la peau, la sueur et des vêtements contaminés. Et ce presque tous les jours !

Certaines chaises en tissu sont déhoussables. Cela vous facilitera le nettoyage. Sinon, préparez un mélange d’eau chaude, de vinaigre et de liquide vaisselle. Imbibez une microfibre propre, essorez-la généreusement et passez le chiffon sur le fauteuil. Pour les revêtements en cuir ou plastique, quelques pulvérisations d’alcool feront l’affaire.

Pendant l’opération, ne vous focalisez pas uniquement sur l’assise. Traitez par la même occasion le dossier de la chaise, les pieds et les accoudoirs.

Toucher = désinfecter !

Quand on entame une désinfection du bureau, il faut partir du principe que tout ce qui est touché au cours de la journée doit être rigoureusement désinfecté par une femme de ménage.

Et des petits objets que l’on touche presque sans s’en rendre compte, le bureau n’en manque pas ! C’est le cas, par exemple, du meuble-bureau, mais également des poignées de tiroirs et fenêtres, des interrupteurs, des boutons et des téléphones fixes ou portables.

Ne pas toucher = désinfecter quand même !

En télétravail ou pas, le bureau est généralement encombré de nombre d’objets personnels. Ils restent à la même place pendant des mois et prennent la poussière. Même si vous ne les touchez jamais, ils doivent avoir droit à leur désinfectant lors votre séance de ménage à domicile ou de désinfection du bureau.

Pensez aux éléments de décoration tels que les bibelots, les cadres à poser, les gadgets anti-stress, etc. Notez qu’en période d’épidémie, mieux vaut éviter d’offrir le gîte et le couvert aux virus : faites table rase de tous ces objets en rangeant votre bureau.

Renouveler l’air

Le purificateur d’air a le vent en poupe ces dernières années. Il s’agit d’un petit appareil qui se branche tout simplement sur secteur. Il est censé nettoyer l’air de ses divers polluants.

Toute femme de ménage vous le confirmera : le meilleur purificateur qui soit pour votre domicile ou vos locaux professionnels, c’est votre fenêtre. Même dans une ville polluée. Par conséquent, nous vous recommandons d’ouvrir au minimum 15 minutes par jour. En plus, c’est économique !

Après le ménage à domicile : respecter les règles d’hygiène

À côté du nettoyage de la maison et d’une désinfection du bureau régulière, il y a des réflexes d’hygiène à conserver pour limiter la propagation des microbes, virus et bactéries. A fortiori si vous n’êtes pas en télétravail et que vous travaillez en espace partagé. 

Cela commence par vider régulièrement sa poubelle. Et puis, se laver les mains plusieurs fois par jour avec du savon ou du gel hydroalcoolique avant et après chaque utilisation du matériel mis en commun. En temps de covid, les gestes barrières ne sont pas à négliger : retenez-vous de serrer la main à vos collaborateurs ou de leur faire la bise. Et évidemment, éternuez toujours dans votre coude.

Vous souhaitez un coup de main pour la désinfection de votre bureau ? Particuliers ou professionnels, confiez la propreté de vos postes de travail à une femme de ménage ! Nos pros du ménage à domicile ont été formés par nos soins aux meilleures techniques de nettoyage de la maison et de désinfection. Demandez votre devis pour une hygiène irréprochable et vérifiez si vous êtes éligible à la défiscalisation !

Autres articles

Comment garder sa maison propre avec les animaux ?

Nos compagnons à quatre pattes ont beaux être d’une adorable compagnie, ils ont aussi tendance à laisser des poils partout...

Lire la suite

Nettoyant ménager bio : quel produit vaisselle maison efficace et sans danger ?

Comme bon nombre de produits ménagers, les liquides vaisselles sont au centre de toutes les attentions. Si certains se vantent...

Lire la suite

Comment ranger les jeux et jouets d’enfants ?

Qui dit enfant, dit jouets, dit beaucoup de rangement ! Des peluches par ci, des figurines par là… Vous ignorez...

Lire la suite